Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 08:24
Mes dernières séries TV #2

House of cards - saison 1

Série TV américaine de Beau Willimon avec Kevin Spacey et Robin Wright.

- Résumé

Frank Underwood, chef du groupe parlementaire démocrate à la Chambre des représentants, a aidé son camp à remporter l'élection présidentielle américaine. Il s'attend donc à être récompensé en étant nommé ministre des affaires étrangères. Néanmoins le président nomme une autre personnalité. Frank va tout mettre en œuvre pour tenter d'être nommé ministre. Homme brutal et sans scrupules, il utilise une jeune journaliste, Zoe Barnes, pour divulguer des informations dans la presse et manipule un de ses collègues, Peter Russo. Il va être confronté à diverses situations dont il va se sortir à son avantage, n'hésitant pas à tuer pour éliminer ceux qui le gênent. À la fin de la saison, il parviendra à ses fins en étant nommé vice-président.

- Note : entre 3 et 4 /5

On aimera le jeu de ces acteurs époustouflants, un jeu sombre, de magouilles, de vengeance et de pouvoir.

On aura du mal à entrer dans cette série, car le monde de la politique, et encore plus celui américain, ne nous parle pas d'un premier abord. Cependant, les petites scènes que nous offre Francis Underwood, en apparté, juste entre lui et nous, comme chuchoté à l'oreille, nous permettent de mieux comprendre sa stratégie crapuleuse.

On s'attachera aussi à sa femme, qui nous paraît plus douce, écolo, cordiale et ouverte. Mais tout au long de la série et particulièrement à la fin, on la déteste et on est trop content quand les choses tournent mal pour ces deux êtres horribles et toujours insatisfaits. On ne s'attend pas trop à ce que Francis Underwood en vienne à tuer délibérément et on comprend mieux l'illustration de la jacquette vers la fin de la saison 1.

Enfin, un petit mot sur Zoe Barnes, le personnage "vrai" et jeune, donc inexpérimenté de la série. Comme les autres, elle est utilisée et j'aime le revirement de situation quand elle le réalise.

C'est une série à laquelle je n'ai pas trop accroché au début car je n'y comprenais rien, mais à l'issu du visionnage complet de la saison 1, je me laisserai bien tenter par la saison 2 et peut-être la 3.

Person of interest - saison 1

Série TV américaine avec Jim Caviezel (John) et Michael Emerson (Harold).

- Résumé

Un ex-agent de la CIA, John Reese, présumé mort, est engagé par un mystérieux milliardaire reclus, Harold Finch,  qui a inventé un programme sur ordianteur, la Machine, capable de prédire et d'identifier toutes personnes directement ou indirectement impliquées das des crimes à New York.

- Ma note : 4/5

Les épisodes du début de saison sont un peu nuls, mais c'est le temps que "la machine" se mette en place, d'où mon 4/5. En effet, ce n'est pas parfait et je reconnais aussi que certains épisodes sont ennuyants, car il ne s'y passe pas grand chose.

On aimera cette complicité qui s'établit progressivement entre John et Harold et le passé mystérieux d'Harold à l'époque de la création de la machine qui prédit les meurtres. Du coup, les épisodes où l'histoire est révélée en parallèle sont bien plus passionnants.

Pour moi, il ne fait aucun doute que je visionnerai les autres saisons de cette série remarquable et originale. Et aussi, ne serait-ce que pour voir ce bel acteur de Jim Caviezel...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mel - dans Séries TV
commenter cet article

commentaires