Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 09:43
La fenêtre de Dieu - Version Livre par The Book Edition format : 14,8 x 21cm, 355 pages, 19,12 euros - Version Kindle Amazon ebook : 2,99 euros

La fenêtre de Dieu - Version Livre par The Book Edition format : 14,8 x 21cm, 355 pages, 19,12 euros - Version Kindle Amazon ebook : 2,99 euros

De l'autre côté de l'Atlantique, à Chicago, une femme meurt dans l'incendie de son appartement.

Deux ans plus tard, le 31 Juillet 1979, rue de Tolbiac, en plein Paris, un nouveau-né est abandonné dans un kiosque à Journaux. Alors qu'il chiait sur Le Monde et pissait sur L'humanité, un couple le trouva et l'adopta.
Il fut appelé : Tolbiac Juillet.
Adulte, Tolbiac devient magicien. Ne lui demandez jamais de tour avec des colombes, il les déteste. Quant à son lapin, il n'en a plus. Il l'a bouffé la veille. Mais Tolbiac n’est pas seulement doué pour la prestidigitation, il est aussi un pickpocket de génie.
Sa vie bascule tandis qu'il fume une cigarette dans les toilettes d'une piscine. Il n'en sortira jamais.
Aspiré par la cuvette. Oui, aspiré !
L'impensable se produit alors. Dans le monde où il émerge, Tolbiac découvre la vie qu’il aurait eue s’il n’avait pas été abandonné.

Cédric Blondelot - Auteur

🚽 Bon déjà, il ne faut pas se fier à la couverture qui semble nous dire "livre qui se lit aux chiottes à toute petite cuvette, occupé par un individu aux cheveux en pétard, la clope au bec avec un blouson de cuir sur le dos et aux jambes de crapaud"... moi j'ai tout de suite pensé "La couverture est à chier" avec le jeu de mots, c'était cocasse. Désolée donc à Yolenn Farges qui est à l'origine de cette première de couverture et qui, pour moi, est la seule note négative au bouquin. Ouais.

J'aurais davantage apprécié une couverture dans ce style, mais bon :

La fenêtre de Dieu de Cédric Blondelot

💛 La fenêtre de Dieu est un super roman. J'ai adoré tout du long. J'ai un peu galéré quand j'étais fatiguée après mes longues journées devant mes classes de 4èmes à 30 élèves, car le style et la tournure des phrases sont parfois ambigus, si originaux mais ponctués d'humour (que j'adore certes).

J'ai relu certains passages trop alambiqués, genre on se met soudain dans l'esprit d'une vache en quête de liberté, je me suis demandé plusieurs fois où l'auteur voulait en venir 🙄

Il faut attendre une cinquantaine de pages avant de rencontrer le personnage principal nommé Tolbiac Juillet et ce n'est que quand il passe par la cuvette que l'on est, nous aussi, totalement happé par son histoire, ses origines. On adorait déjà Tolbiac dans sa première vie, on l'aime dans sa seconde peau et à la fin on ne peut plus s'en passer. Non, je ne vous en dirais pas plus!

Perso, je trouve qu'à 2,99 euros, on peut s'acheter tout de suite la version ebook et se mettre à dévorer cette petite merveille sur son Kindle.

Donc voilà, maintenant j'attends la suite très cher Cédric 😍 tu as les cartes en main...

Partager cet article

Repost 0

commentaires