Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 16:02

Voici un roman que j'avais déjà lu étant plus jeune (moitié moins environ ^^) qui m'avait bien plu mais qui ne m'avait pas laissé davantage de souvenirs quant à l'histoire entre De Bussy et cette belle jeune femme blonde qu'est Diane de Méridor...

 

dame-demonsoreau.jpg

 

C'est donc pour cela que, voyant qu'Omnibus rééditait les chefs-d'œuvre d'Alexandre Dumas, j'ai acheté le livre ci-dessus. J'aime les éditions Omnibus, j'aime la qualité de leurs livres, leur papier soyeux (plus encore que celui des Lames du Cardinal, c'est pour dire...). Et je pense que c'est pour ce plaisir d'avoir de tels livres dans les mains que je n'arriverai pas à accepter la technologie kindle par exemple. Mais bon, le kindle offre apparemment d'autres aspects non négligeables comme les lectures gratuites des grands classiques.

 

Pour 25 euros environ, voici donc deux œuvres d'A. Dumas. J'ai remarqué que La Dame de Monsoreau a été au moins deux fois adapté pour la télévision.

Paris, une nuit de février 1578. Dans une ruelle sombre des abords de la Bastille, Louis de Clermont d'Amboise, sire de Bussy, gentilhomme courageux et loyal, tombe dans l'embuscade que les mignons du roi Henri III lui ont tendue. Seul contre cinq, il ne doit la vie sauve qu'à l'intervention providentielle d'une belle inconnue blonde comme un ange... Ainsi commence l'histoire d'amour qui forme le cœur de La Dame de Monsoreau, histoire lumineuse qui se détache sur un fond de sombres intrigues politiques et de noires rivalités de pouvoir. En 1578, en effet, la royauté est menacée de toutes parts : guerres civiles entre protestants et catholiques, ambitions du duc d'Anjou, frère cadet du roi, complot des Guises pour s'emparer du trône et promouvoir un catholicisme intégriste...

D'un même élan, Dumas mène le lecteur de la petite maison des Tournelles au palais du Louvre, de l'intimité des amants au cœur du pouvoir royal, en un roman d'amour éperdu aussi bien qu'une fresque saisissante du règne du dernier des Valois. Dans ma jeunesse, je n'avais retenu que cette belle histoire d'amour, sans trop m'attacher à toutes ces affaires de pouvoir et complots politiques autour du roi Henri de Valois. A mon âge maintenant j'en prends la juste mesure ^^

Partager cet article

Repost 0
Published by Mel - dans Lectures
commenter cet article

commentaires