Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 10:27

Etrange, voilà le mot qui convient à ces nouvelles. Mais très passionnantes et intéressantes, elles se laissent lire très vite. Je me pose la question, intriguée que je suis : pourquoi tout le monde n’apprécie pas le style de Kelly Link ? Et pourquoi moi j’aime ?

kelly_link.jpg

 

J’aime son côté histoire merveilleuse à moitié fantasy (un peu comme des contes), à moitié fantastique (intervention du surnaturel, de l’étrange, de l’horreur, de fantômes).

C’est un peu comme du Neil Gaiman pour l’originalité mais en fait pas vraiment car les histoires de Kelly Link sont encore plus abstraites et souvent ne finissent pas. Ce qui me permet d’en venir à ma première question, généralement les lecteurs aiment comprendre ce qu’ils lisent et aiment qu’il y ait une fin.

Voilà, mon public est averti, vous trouverez donc ce recueil pour 7.41 euros chez Folio SF (qui ne tue pas les mains lors de la lecture  et parmi d’autres, cinq nouvelles primées.

Voyages avec la femme des neiges, prix James Tiptree Award 1997

Le chapeau du spécialiste, World Fantasy 1999

Le fantôme de Louise, Nebula Award 2001

Le sac à main féérique, Hugo Award 2005 et Nebula Award 2006

Magie pour débutants, british Science Fiction Association Award 2006

 

Pour ma part, j’ai adoré Leçons de Vol pour la magie qu’il dégage ; c’est une belle histoire d’amour qui m’a fait penser au Château Ambulant de Miyazaki. Vient ensuite Nymphea, Lilas, Lilas, Iris une nouvelle sans grande prétention mais dont j’ai trouvé le gars – mort et qui ne connaît même plus son nom – très attachant et j’ai bien aimé la fin de cette histoire. Puis Voyages avec la femme des neiges et Peau de chat, deux nouvelles-contes merveilleuses.  Le fantôme de Louise et Animaux de pierre, au commencement classique, ce sont des histoires qui d’un premier regard paraissent anodines et banales et qui s’étoffent d’une couverture à dimension surnaturelle ou merveilleuse (pointe de fantasy) au fil du récit.

J’aime

Partager cet article

Repost 0
Published by Mel - dans Lectures
commenter cet article

commentaires