Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 13:16
Le lit d’Aliénor

Etant partis quelques jours vers Biarritz, je me suis retrouvée sans plus rien à lire lorsque j’ai eu fini Un chœur d’enfants maudits. De ce fait, j’ai trouvé un livre qui m’a semblé intéressant : Le lit d’Aliénor, tome I de Mireille Calmel dans le centre culturel du Leclerc d’Anglet. Et maintenant que je l’ai dévoré à son tour me voilà à nouveau embarrassée en attendant la réception du tome 2... En effet, je ne voulais pas acheter les deux tout de suite car je ne savais pas si cela allait me plaire. Au final, quelle erreur, je suis obligée d’attendre !!

A douze ans, l'avenir d'Aliénor est tracé. Elle doit épouser le fils de Geoffroy le Bel, Henri, prétendant légitime au trône d'Angleterre. Par cette union, la jeune duchesse d'Aquitaine apporte à l'ennemi juré de la France l'une des plus riches régions du Royaume. Louis VI ne peut se résoudre à voir triompher les plans de Mathilde de Grimwald, descendante de Merlin et protectrice du pays des druides. La mort prématurée du père d'Aliénor offre à Louis VI une occasion inespérée. Le 25 juillet 1137, il célèbre le mariage de son fils avec la duchesse d'Aquitaine. Aliénor doit regagner la cour à Paris, accompagnée d'une jeune suivante, Loanna de Grimwald...

Le lit d’Aliénor est un roman historique à mi-chemin entre fiction et réalité. Mireille Calmel fait intervenir le surnaturel au travers de la sorcière Loanna de Grimwald, descendante de Merlin. Les pages se lisent, se dévorent même, il s’en dégage une telle magie et un tel plaisir de lecture qu’on arrive à la fin du premier tome sans presque s’en apercevoir. En lisant, j’avais même l’impression d’entendre la superbe voix du troubadour Jaufré, comte de Blaye, qui séduit et charme la douce Loanna

Partager cet article

Repost 0
Published by Mel - dans Lectures
commenter cet article

commentaires