Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 13:16

Voici un roman que j’ai mis du temps à lire, d’une part parce qu’il est très épais pour un poche : 930 pages tout de même, c’est très respectable ! D’ailleurs, Folio SF fait des poches vraiment costauds et agréables en main. Et l’illustration de couverture déchire pas mal. D’autre part, parce que j’ai eu ma période « Rune factory Oceans » sur PS3 ( Rune Factory : Oceans sur PS3 ), qui m’a pris pendant environ un mois toutes mes heures de libre  Geeeek ? Oui.

 

royaume_devins--2-.jpg

 

Ceci dit, c’est un bouquin qui m’a tenu du début jusqu’à la fin, il est bien planifié : sa trame et son histoire sont bien ficelées. C’est un voyage fantastique avec apparition d’évènements surnaturels, de monstres et de peuple de magiciens (les Devins) doués d’extases. Un livre formidable dans lequel, encore une fois, la plume de Clive Barker a excellé. Le royaume des Devins est son troisième roman, on y trouve déjà les points forts et récurrents de ses œuvres : nouveaux mondes et peuples, érotisme, violence et bien sur horreur !

« Il n’y eut aucun cri. Aucun moment de triomphe à la vue du monstre défait. Rien qu’une atroce puanteur, comme si tous les morts du voisinage s’étaient redressés pour exhaler un souffre, puis le train passa à toute vitesse, des visages souillés apparaissant à ses vitres. »

 

Mimi Laschenski est une vieille femme très malade rongée par la peur. Est-ce lié à la présence de ces milliers d’oiseaux rassemblés au-dessus de chez elle ? Ou à cet étrange tapis que des individus, apparemment sans scrupules, tentent de s’accaparer ? Il semble que des puissances surnaturelles aient été libérées récemment et se livrent une bataille sans merci. C’est ce que Cal Mooney, jeune homme sans histoires, et Suzanna, la petite-fille de Mimi, vont découvrir bien malgré eux.

 

royaume_devins-copie-1.jpg

 

« Son incrédulité était bien compréhensible ; à la lumière d’une ampoule nue, ce vêtement n’avait rien de remarquable. Mais il fallut une bonne minute à Cal pour qu’il trouve le courage de le ramasser. La doublure, qui avait probablement séduit des centaines de personnes en son temps, semblait tout à fait ordinaire…

…le génie séducteur de la veste atteignait le sommet de son art. Tous les êtres qu’elle avait pris dans ses rets jusque-là avaient été des Coucous, dont les cœurs étaient malléables, sentimentaux, et dont les désirs ne s’élevaient que rarement au dessus du banal. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Mel - dans Lectures
commenter cet article

commentaires