Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mon Blog Et Moi

  • : Mel
  • Mel
  • : Blog geek, sexy et gourmand qui parle surtout de lectures fantasy, SF, romans, jeunesse, de figurines japonaises (mes coups de coeur seulement), de loisirs créatifs (coloriage, dessin...), de jeux (société, vidéo) et de recettes sucrées... Bonne visite!
  • Contact

Je Cherche

16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 11:09

🎤 Lors d’une représentation, la chanteuse chinoise Zhang Liangying, de son nom de scène Jane Zhang a réalisé une superbe prestation de la fameuse chanson « Diva Dance » du Cinquième Élément de Luc Besson avec un orchestre symphonique.

Sorti à la fin des années 1990, Le Cinquième Élément est un des films de Luc Besson qui a marqué mon adolescence. L’une des scènes parmi les plus belles et mémorables du long-métrage est celle de l’opéra interprétée par la Diva Plavalaguna.

La version de Jane Zhang est parfaite, du début à la fin, surtout quand la musique devient plus rythmée, passant du classique à l'électro. Perso, elle me donne des frissons de partout... J'adoore 😵

Repost 0
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 08:49
Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti, traduit du suédois par : Lena GRUMBACH, Catherine MARCUS - éditions Babel - avril 2009 - 256 pages - 7.70 euros
Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti, traduit du suédois par : Lena GRUMBACH, Catherine MARCUS - éditions Babel - avril 2009 - 256 pages - 7.70 euros

Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti, traduit du suédois par : Lena GRUMBACH, Catherine MARCUS - éditions Babel - avril 2009 - 256 pages - 7.70 euros

🐮 C'est toute l'histoire de deux inconnus qui se rencontrent dans un cimetière et qui tombent amoureux l'un de l'autre au premier sourire. C'est ensuite la narration de leur passé douloureux et de leur présent incompatible à cause de concessions impossibles aussi bien pour elle que pour lui.

💥 C'est une très belle et charmante histoire d'un amour coup de foudre et de la vie en général. Une bouffée de bonheur, d'un réalisme malheureusement trop vrai, qui se termine vite et nous laisse pensif à la fin. Une lecture que je conseille à tous.

🎬 Ce roman a été adapté au cinéma en 2002 par le réalisateur suédois Kjell Sundvall avec Elisabet Carlsson et Michael Nyqvist dans les deux rôles principaux. Le film fut un grand succès public, après son succès littéraire, avec plus d'un million de spectateurs en Suède.

Le mec de la tombe d'à côté
Repost 0
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 14:36
Le coffret 2 Blu-ray

Le coffret 2 Blu-ray

Nous sommes tombés sur une promo de ce coffret blu-ray, genre 10 euros les deux films et les films post-apocalyptiques, moi j'adore!

📽 28 jours plus tard est un film d'horreur et de SF post-apocalyptique britannique réalisé par Danny Boyle, écrit par Alex Garland et sorti en 2002. Avec Cilian Murphy et Naomie Harris (ci-dessous).

📽 28 semaines plus tard est un film hispano-britannique de Juan Carlos Fresnadilo, sorti en 2007. C'est une suite au premier mais sans les mêmes acteurs.

Cilian Murphy et Naomie Harris dans 28 jours plus tard.

Cilian Murphy et Naomie Harris dans 28 jours plus tard.

📢 Ce n'est pas vraiment des films de zombies, puisque le virus infecte les vivants qui sont pris alors d'une fureur d'une violence inouïe en quelques secondes ; ils se mettent à courir très vite après tout ce qui bouge pour les mordre ou leur vomir du sang dessus en vue de les contaminer... et finissent par mourir de faim après 5 semaines environ. Du coup j'ai été agréablement surprise par le côté réaliste et crédible des films, pour une fois...

📢 Donc, on apprécie ces films pour cette ambiance lourde de désespoir, de crainte de devoir tuer ses proches ou de se faire contaminer. Dans le premier, un jeu d'acteur au top avec un Cilian Murphy qui s'avère être un vrai survivant et quelques scènes choc dont celle de la goutte de sang qui tombe dans l'oeil de Franck, triste sort...

📢 Et le deuxième que je trouve bien mieux que le premier, les survivants peinent à recréer une ville sécurisée et se trouvent confrontés à un cas de porteur sain qui va raviver l'affaire. Des scènes gores, très sanglantes et très jubilatoires, j'ai adoré l'hélico qui décapite et démembre les contaminés!

📢 Et puis, cette musique trop belle, avec son côté fataliste, qui crée une atmosphère presque irréelle, fantastique.

Musique "In the House - In a Heartbeat" composée par John Murphy.

Repost 0
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 13:24
Veronica Mars - Suite et fin...

Veronica Mars - Saison 3

Veronica mars est une série TV américaine de 2004 de Rob Thomas avec Kristen Bell, Jason Dohring entre autres, en 3 saisons, finie et complète.

 

- Note : 1/5 pas terminée

J'ai mis un temps fou à finir ce coffret, je crois même ne pas avoir terminé la saison 3... Je ne sais même pas qui est le violeur du campus et en fait je ne veux pas le savoir! Je trouve qu'en grandissant et maintenant qu'elle est en faculté, Veronica Mars perd de sa crédibilité. Les aventures avec Logan sont interminables et les premiers épisodes de la saison m'ont ennuyée.

Veronica Mars - Suite et fin...

Veronica Mars - Le film

- Sympa 3/5

Le film est comme la série (saisons 1 et 2) et se laisse regarder parce qu’il a une fin qui ne se fait pas attendre contrairement à celle de la saison 3.

Ceux qui aiment la série apprécieront forcément le film où l’on voit Logan se faire une fois de plus inculper pour le meurtre de sa petite amie du moment et Veronica voler à son secours.

Promise à une brillante carrière d’avocat à New-York, Veronica se laisse facilement persuadée par Logan et retourne à Neptune où elle retrouvera la passion d’être détective ainsi que son amour de toujours.

Tourné quelques années plus tard après la série, on s’apercevra que l’actrice Kristen Bell a pris du poids et fait plus mature. Les autres acteurs ont peu changé et on se prend à leur jeu toujours aussi bon.

Repost 0
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 15:18

Avant toi, c'est d'abord un roman de Jojo Moyes, que j'ai adoré, dévoré et qui m'a marquée. Alors comment passer à côté de son adaptation au cinéma? D'autant que les acteurs principaux sont la belle Emilia Clarke (Daenerys Targaryen dans Game of thrones) et le très séduisant Sam Clafin (Finnick Odair dans l'Embrasement - Hunger games) 

Avant toi, le film

L’histoire d’un amour impossible entre un jeune et riche banquier paralysé à la suite d’un accident et une aide soignante…
On rencontre souvent le grand amour quand on s'y attend le moins. Et il nous entraîne parfois là où on ne pensait jamais s'aventurer…
Une charmante petite ville de l'Angleterre rurale. Si elle est originale et artiste dans l'âme, Louisa "Lou" Clark, 26 ans, n'a aucune ambition particulière. Elle se contente d'enchaîner les boulots pour permettre à ses proches de joindre les deux bouts.
Jeune et riche banquier, Will Traynor était un garçon plein d'audace et d'optimisme jusqu'à ce qu'il se retrouve paralysé, suite à un accident survenu deux ans plus tôt. Devenu cynique, il a renoncé à tout et n'est plus que l'ombre de lui-même.
Autant dire que ces deux-là auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais lorsque Lou accepte de travailler comme aide-soignante auprès de Will, elle est bien décidée à lui redonner goût à la vie. Et peu à peu, les deux jeunes gens s'éprennent passionnément l'un de l'autre. La force de leur amour pourra-t-elle survivre à leur destin qui semble inexorable ?

"Avant toi" de Théa Sharrock - Sortie : 22 juin 2016 - 1h51

Repost 0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 15:09
Le coffret blu-ray des 4 films Hunger Games - L'intégrale

Le coffret blu-ray des 4 films Hunger Games - L'intégrale

Tétralogie cinématographique de science-fiction américaine réalisée par Gary Ross (pour le premier film) puis Francis Lawrence, basée sur l’œuvre de Suzanne Collins du même titre en trois tomes sortis en poches chez Pocket Jeunesse en 2015. Les films sont :

♦ Hunger Games, 2012 ;

Hunger Games : L’Embrasement, 2013 ;

Hunger Games : La Révolte , partie 1, 2014 ;

Hunger Games : La Révolte , partie 2, 2015.

Le coffret de l’intégrale Hunger Games est sorti en mars dernier. Il contient 8 disques (blu-ray ou dvd), ceux des films et des bonus pour chaque film. J'ai lu l'intégrale et j'attendais la sortie du coffret pour visionner l'intégrale des quatre films, je le trouve sobre et classe à la fois, une très jolie édition

Chaque année, sur les ruines de ce qui était autrefois l'Amérique du Nord, le Capitole, l'impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille - les "tributs" - concourir aux Hunger Games. À la fois sanction envers la population pour avoir tenté de se rebeller et stratégie d'intimidation de la part du gouvernement, les Hunger Games sont un événement télévisé national au cours duquel les tributs doivent s'affronter jusqu'à la mort. Le dernier survivant est déclaré vainqueur. La jeune Katniss se retrouve face à des adversaires surentraînés qui se sont préparés aux jeux toute leur vie. Elle a pour seuls atouts son instinct et un mentor, Haymitch Abernathy, un ancien vainqueur des Hunger Games mais qui a sombré dans l'alcool. Pour espérer pouvoir revenir un jour chez elle, Katniss va devoir, une fois dans l'arène, faire des choix impossibles entre la survie et son humanité, entre la vie et l'amour...

J’ai vraiment bien aimé les films mais c’est peut-être parce que j’ai lu les livres avant de les visionner et que c'est très plaisant de voir à l'écran une autre version de ce qu'on a imaginé pendant la lecture. Ce que je peux en dire c’est que les lecteurs ne seront pas déçus car les films « collent » parfaitement aux trois tomes et que ceux qui découvrent l’histoire seront peut-être un peu perdus parce que le premier film n’est pas très riche en explication. Le petit résumé du début est trop vite passé, pourtant il est très important. Ceci dit, il est normal aussi de ne pas tout dévoiler dès le début : beaucoup de révélations ont lieu dans les films suivants. Mais encore faut-il accrocher, par exemple, j’ai trouvé le premier film très difficile à suivre, car il est filmé caméra sur l’épaule et ça secoue dans tous les sens, c’est dommage. Les autres films sont beaucoup mieux filmés et moins rapides.

Les acteurs sont bons et bien choisis, certains trouvent Jennifer Lawrence, dans le rôle de Katniss Everdeen, peu crédible et inexpressive. Je la trouve juste un peu vieille dans la peau d'une gamine de soi-disant 16 ans et trop grande physiquement car elle dépasse Peeta... Par contre, j’ai bien aimé le jeu de Julianne Moore et de Woody Harrelson dans les rôles de la présidente Coin et de Haymitch Abernathy. On s'attache beaucoup au personnage de Finnick aussi.

J’ai trouvé intéressant de voir l’arène et ses pièges mortels se matérialiser ainsi que l’autre côté de l’arène dirigé par le président Snow et son équipe, la magnifique robe de Katniss qui s'enflamme ou se transforme en geai moqueur.

En résumé, je pense qu’avoir lu les livres est indispensable pour apprécier les films.

Repost 0
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 08:42

♥ Celia Cumani Aintree de "Walkure Romanze" par Vertex Dwell !

Cette acquisition nous aura coûté un bras :

* la figurine elle-même : 115 euros sur amiami ;

* puis l’expédition du gros colis en SAL Parcel : 41 euros ;

* et enfin la douane : 47 euros (je crois que le pire a été de s’apercevoir que le colis n’a même pas été ouvert par la douane…).

Il est rare qu’on tape dans les 200 euros la fig. mais cela peut arriver

Ceci dit, cela faisait longtemps que j’attendais une belle version de Celia Cumani en armure, depuis le garage kit de fin 2010 (en lien ci-dessous) en fait et je ne suis pas déçue.

- Cependant, il y en a pour son argent. La figurine est magnifique et peut se décliner sous plusieurs versions ; de son armure complète avec heaume, cape, jupe et lance au buste dénudé sans sa jupe. Je préfère la version sans heaume et lance, mais avec armure, cape et jupette. J’aime particulièrement le trio des couleurs : ce bleu roi sur fond blanc et le gris acier de l’armure

- Par contre, j’ai passé beaucoup de temps à clipper son armure, autant pour la jupe c’est assez simple, pour l’armure c’est une autre affaire! La cape est très lourde ainsi que la lance du fait de sa longueur. Mais les deux appuis fournis ne sont pas assez hauts pour les maintenir (?!) Le socle est quand même assez large pour assurer un équilibre à l’ensemble.

 

Person of interest - Saison 3 (23 épisodes)

- Résumé

La Machine, introuvable, continue quand même de donner des numéros à Harold et John, maintenant aidés par l'ex-agent du gouvernement Sameen Shaw. Toujours renseignée par Fusco et le lieutenant Joss Carter, qui garde en secret enfermé Elias, l'équipe essaye toujours de sauver les innocents et d'arrêter les criminels. Alors que Root, internée en hôpital psychiatrique, reste en contact avec la Machine, le gouvernement, Decima Technologies, le « HR » ou encore un groupe défendant le droit à la vie privée se faisant appeler « Vigilance » essayent de contrecarrer leur mission.

 

- Ma note : 5/5 – 3/5 pour les épisodes mous

Oui je sais, je suis difficile car il y a quand même quelques épisodes que j’appelle mous, parce qu’il ne se passe vraiment rien d’intéressant et qu’on pourrait encore visionner à n’importe quel moment de la série. On les a même regardé en accéléré...

Ceci dit, les épisodes où il se passe quelque chose sont géniaux. Cette série séduit par son originalité et son côté SF, on se met vraiment à leur place et on se pose des questions sur la société et la surveillance des gens pour leur sécurité, face aux terroristes ou à des gens mal intentionnés.

Elle nous convainc grâce au jeu époustouflant des acteurs, tout à fait crédibles et charismatiques, bon d’accord, surtout Jim Caviezel.

Je conseille vivement cette série et il me tarde la suite pour ne rien vous cacher

 

Chappie

Film de Neill Blomkamp (District 9) de mars 2015, avec notamment Shalto Copley (Chappie), Dev Patel (Deon), Hugh Jackman (Vincent), Sigourney Weaver (Michelle Bradley).

- Résumé

Dans un futur proche, la population, opprimée par une police entièrement robotisée, commence à se rebeller. Chappie, l’un de ces droïdes policiers, est kidnappé. Reprogrammé, il devient le premier robot capable de penser et ressentir par lui-même. Mais des forces puissantes, destructrices, considèrent Chappie comme un danger pour l’humanité et l’ordre établi. Elles vont tout faire pour maintenir le statu quo et s’assurer qu’il soit le premier, et le dernier, de son espèce.

 

- Mon avis : 5/5 Coup de ♥

J’aime beaucoup ce film.

Déjà, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j’ai adoré l’humour premier qui s’en dégage. Pourtant, il est vrai que les acteurs ne ressemblent à rien, avec leur coupe de cheveux bizarre, leur style coloré décalé et leur attitude déjantée. Hugh Jackman est délirant dans son rôle.

D’autre part, c’est un film que l’on peut voir en famille, il y a bien une scène un peu trash où un homme se fait marcher dessus par un robot et découper en deux morceaux… mais sinon, Chappie est vraiment attachant et on réalise à travers lui l’importance de l’éducation et la volonté de survie de n’importe quelle conscience.

Puis, c’est un film de SF et moi, j’adore la SF ; j’avais déjà très apprécié District 9 du même réalisateur. Le thème des créations technologiques en robotique et de l’intelligence artificielle n’est pas nouveau, il a été vu et revu. Cependant, il fonctionne toujours très bien et on se laisse porter étrangement aux sentiments, on se prend d’affection pour Chappie, son créateur et ce couple de voyous.

Repost 0
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 17:50

♥ J'ai achevé de lire le tome 2 de La Boutique Vif-Argent, intitulé La boussole des rêves. Il s'agit également d'une très belle édition : livre à couverture cartonnée, de 240 pages chez Gallimard Jeunesse. Une bonne idée cadeau pour un enfant, une lecture fantasy avec de magnifiques illustrations des objets magiques découverts dans l'aventure.

Le résumé - Le mystère s’invite en Écosse, où un énigmatique personnage apparaît la nuit et sème la confusion… Des chèvres disparaissent, et le village d’Applecross accuse son deuxième mort en quelques semaines à peine. Pour démêler cette histoire, Finley devra absolument retrouver la Boussole des rêves ! Avec l’intrépide Aiby, son balourd de frère Doug, et son fidèle chien Chiffon, il s’embarque dans une nouvelle aventure.

Mon avis - Je l'ai trouvé meilleur que le premier. Dans le premier, l'auteur doit poser le décor, les personnages, la trame... et on doit lire pas mal de pages pour en arriver à la Boutique Vif-Argent et à la rencontre avec Aiby. Alors que dans le deuxième, une plus grande place est dédiée à l'aventure et à la connaissance d'objets magiques, d'êtres merveilleux et dangereux. Finley lui-même se verra transformé ;-)

♥ Réception de Chu kana Neko to Isu (à tes souhaits), sans payer la douane... c'est une chance, nous ne l'avons payée "que" 85 euros.

On ne voit pas forcément tant qu'on ne l'a pas entre les mains, la beauté des couleurs et de l'effet laqué des escarpins, des rubans et de la robe chinoise. Le petit chat qui détient la clé est adorable.

♥ Matilda est un livre de Roald Dahl, un roman génial et très prenant, qui a été porté à l'écran par Dany DeVito.

Les enfants avaient adoré le livre au point de le relire chacun une fois. Vous imaginez alors combien il est agréable de voir ce qu'on a lu! Certaines scènes ont été rajoutées bien sûr et d'autres collent parfaitement au livre comme celle du jeune garçon qui doit manger l'énorme gâteau au chocolat de la directrice!

Un divertissement pour toute la famille, enfin surtout les enfants!

Repost 0
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 08:28
Le voleur de Georges Darien

- Georges Darien, né le 6 avril 1862, mort le 19 août 1921 à Paris, est un écrivain de tendance anarchiste. Son œuvre, marquée par l'injustice et l'hypocrisie, la remise en question de la morale et des lois, est constituée de romans, pièces de théâtre, participations à des magazines littéraires. L'éditeur Jean-Jacques Pauvert réédite Le Voleur en 1955 et Bas les cœurs! en 1957. En 1967, Le Voleur a été adapté au cinéma par Louis Malle, avec Jean-Paul Belmondo.

A défaut d’être le plus célèbre des rôles de cambrioleur de Jean-Paul Belmondo, ce Voleur présenté par Louis Malle en offre une version singulière, tant d’ailleurs pour l’époque de ses méfaits, joliment reconstituée, que pour la personnalité à part du personnage.

A défaut d’être le plus célèbre des rôles de cambrioleur de Jean-Paul Belmondo, ce Voleur présenté par Louis Malle en offre une version singulière, tant d’ailleurs pour l’époque de ses méfaits, joliment reconstituée, que pour la personnalité à part du personnage.

- Résumé (376 pages):

Le roman est centré sur le personnage de Randal qui est aussi le narrateur et à qui Darien prétend, au début du livre, avoir volé le manuscrit et l'avoir signé. Randal est issu d'une famille bourgeoise et mène une enfance paisible jusqu'au décès de ses parents. Son oncle devient alors son tuteur et dilapide son héritage sur des placements boursiers à haut risque.

Appauvri et volé par son oncle, Randal décide de devenir voleur professionnel ! Bien qu'officiellement il soit ingénieur, il va tout au long du roman vivre de l'argent et des titres qu'il aura volés aux bourgeois.

 

- Mon avis (3/5)

Le voleur a une histoire insipide et très longue. Il trouvera sa saveur dans les questions philosophiques liées à l’existence des voleurs dans la société auprès d’un lectorat curieux de ce genre de littérature.

Pour ma part, j’ai interrompu à deux reprises cette lecture fastidieuse, cette écriture qui vient d’un autre temps, de récit d’autres styles de vie et d’autres mentalités, ceux contemporains de l’auteur.

Pour autant, je ne l’ai pas laissé tomber, je l’ai lu lentement mais quand même apprécié :o)

On apprendra tout de la vie de ce voleur, Georges Randal, les évènements qui l’ont fait voleur, les différentes façons de voler, de l’argent, les femmes des autres, la vie de certains… les évènements conséquents au vol : la fuite, la discrétion, l’absence de véritable identité, un mode de vie assez particulier en somme, une vie mystérieuse.

Cette histoire amène à une réflexion sur la société bourgeoise de son époque et donne presque raison aux voleurs!

 

Le film me tente et se trouve à moins de 10 euros en dvd. Comment passer à côté d'un Jean-Paul Belmondo, cambrioleur certes mais si séducteur...

Repost 0
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 20:19
Mes lectures Kindle gratuites #5

Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde

- Oscar Wilde (Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde) est un écrivain irlandais, né à Dublin le 16 octobre 1854 et mort à Paris le 30 novembre 1900. Dandy esthète, O. Wilde sera poète, journaliste, écrivain... On lui doit entre autres L'importance d'être constant (théâtre), Le fantôme de Canterville (romans), De profundis (longue lettre adressée à son amant pendant son emprisonnement pour "grave immoralité" due à son homosexualité).

- Résumé (278 pages)

Dorian Gray est un jeune homme d'une très grande beauté. Son ami artiste peintre Basil Hallward est obsédé par cette dernière et en tire toute son inspiration. Sa fascination pour le jeune homme le mène à faire son portrait, qui se révèle être la plus belle œuvre qu'il ait jamais peinte, et qu'il ne souhaite pas exposer. Dorian va faire la connaissance de Lord Henry, dit Harry, un ami de Basil et se laisse séduire par les théories sur la jeunesse et le plaisir de ce nouvel ami qui le révèle à lui-même en le flattant. Va naître dès lors en lui une profonde jalousie à l'égard de son propre portrait peint par Basil Hallward. Il souhaite que le tableau vieillisse à sa place pour que lui, Dorian Gray, garde toujours sa beauté d'adolescent.

- Ma note : 4/5

Une belle lecture que celle de ce grand classique !

J’ai passé d’agréables moments à lire ces questions philosophiques traitant avec justesse et raffinement de la beauté et de l’apparence, dans une société londonienne du XIXème.

C’est un récit fantastique, bien que l’intervention du surnaturel ne soit ici remise en second plan : la toile qui possède son modèle et subit l’usure du temps et des mauvaises actions à sa place, le modèle qui reste jeune, innocent et poupin.

Place est faite aux raisonnements philosophiques et à l’univers mondain qui tiennent davantage à cœur à l’auteur : l’angoisse de la vieillesse et de la mort, l’obsession de l’apparence, l’égoïsme et l’hédonisme…

Certains passages sont un peu longs comme l’énumération presque infinie des acquisitions de Dorian Gray, concernant les bijoux, les instruments de musiques, les soieries et les tapisseries etc. L’auteur nous perd parfois dans ces listes et références que lui-seul semble connaître, mais toujours avec son style raffiné.

Le portrait de Dorian Gray réalisé par Oliver Parker - Le jeune Dorian Gray accepte d'être le modèle du célèbre peintre Lord Henry Wotton. Celui-ci persuade le jeune homme de vendre son âme en échange d'une jeunesse éternelle. Dorian Gray ne vieillit plus, et ne souffre plus des affres du temps, mais le tableau le représentant révèle progressivement sa véritable nature...

Le portrait de Dorian Gray réalisé par Oliver Parker - Le jeune Dorian Gray accepte d'être le modèle du célèbre peintre Lord Henry Wotton. Celui-ci persuade le jeune homme de vendre son âme en échange d'une jeunesse éternelle. Dorian Gray ne vieillit plus, et ne souffre plus des affres du temps, mais le tableau le représentant révèle progressivement sa véritable nature...

Repost 0